Que faire si mon audition baisse ?

Première étape : Je respecte le parcours de soins et je consulte un médecin O.R.L. (Oto-Rhino-Laryngologiste), spécialiste des troubles de l’audition.

Le plus souvent, c’est votre entourage qui vous fait prendre conscience de votre gêne auditive et vous oriente vers un médecin O.R.L.

Comment trouver un médecin O.R.L. ?

Que va faire le médecin O.R.L. ?

Outre les questions concernant votre surdité, le médecin O.R.L. recherchera l’existence d’autres symptômes et antécédents familiaux et vous fera préciser les caractéristiques de l’atteinte auditive, les circonstances de sa survenue, son éventuelle aggravation récente, ses conséquences sur votre vie courante. Après cet interrogatoire, il pratiquera un examen complet des oreilles et du nez, totalement indolore.

N’hésitez pas à vous faire accompagner d’un proche chez le médecin O.R.L. Les observations de ceux qui vivent avec vous aideront le médecin à apprécier l’importance réelle de la gêne entraînée par votre perte d’audition. Cet interrogatoire en compagnie de votre entourage est donc essentiel. 

  • Un examen : l’audiogramme
    Cet examen est effectué dans un lieu insonorisé ou dans une cabine audiométrique.
    Il permet de confirmer votre type de surdité, de quantifier votre perte auditive et de vous proposer des examens complémentaires, un traitement médical, chirurgical et/ou un essai d’appareillage en fonction du type de votre courbe audiométrique et de l’importance de votre perte.
    Dans certains cas, le médecin ORL peut également pratiquer une tympanométrie qui enregistre les réactions du tympan.
    La tympanométrie examine la liberté de mouvement de la partie auditive tympan/osselets

Le médecin peut également vous demander des examens complémentaires ou d’imagerie médicale.

Lire : Presbyacousie, D’où vient ma perte auditive, Qu’est-ce que la presbyacousie ?

Tous ces résultats seront transcris sur un document dont un double vous sera remis, accompagné du compte-rendu de l’examen.

    Prescription d’un équipement auditif

    Après ces examens, le médecin O.R.L aura diagnostiqué le type de votre surdité, apprécié son importance et évalué globalement son retentissement. Le médecin O.R.L peut réparer certains types de surdité (bouchons de cérumen, tympan perforé, malformation du conduit, réparation de la chaîne des osselets, etc.)

    Mais il ne peut pas guérir la presbyacousie. Il peut alors vous prescrire un essai d’appareillage, s’il juge que celui-ci peut vous rendre service.

    Maintenant c’est à vous de choisir : nier votre déficience auditive et en subir les conséquences ou l’accepter pour mieux la compenser.

    Vous avez choisi l’action ? Bravo !

    Avec votre prescription médicale, prenez rendez-vous chez un audioprothésiste.

    Que faire si mon audition baisse ?

    Deuxième étape : je vais voir un (ou plusieurs) audioprothésiste(s), si le médecin ORL a fait une prescription

    • Qu’est-ce qu’un audioprothésiste ?
    • La mission de l’audioprothésiste consiste à vous équiper d’appareils auditifs. Les appareils auditifs sont des amplificateurs de sons sophistiqués qui permettent de mieux exploiter l’audition qu’il vous reste.
      Il a la responsabilité de vous informer sur le choix de l’appareil, sur son adaptation, sa délivrance et le contrôle de l’efficacité immédiate et permanente de l’aide auditive et de l’éducation auditive.
    • Comment trouver un audioprothésiste ?
      Il reçoit sur rendez-vous avec la prescription du médecin O.R.L, accompagnée de tous les justificatifs de la Sécurité Sociale et de la Mutuelle.
      L’audioprothésiste exerce son activité en privé, au sein d’entreprises ou de mutuelles. Il peut conseiller, mais ne peut effectuer l’appareillage que sur prescription médicale.

    Que fait l’audioprothésiste ? Des tests auditifs complémentaires du test O.R.L

    L’audioprothésiste effectue des tests de votre audition, complémentaires à l’audiogramme déjà réalisé par le médecin O.R.L, et vous interroge sur vos besoins auditifs en fonction de votre mode de vie. Il vous propose un équipement auditif adapté à la gêne constatée. Un devis détaillé vous est alors remis.

    • L’audioprothésiste propose (généralement) un essai gratuit
       A l’issue de ce rendez-vous, certains audioprothésistes proposent un prêt d’appareil pendant une période de 15 à 30 jours.
    • Vous pouvez ainsi voir l’apport de l’aide auditive dans toutes les circonstances de votre vie quotidienne, revenir faire affiner les réglages de votre aide auditive en fonction du type d’appareil, et commencer la nécessaire habituation. Ce n’est qu’au bout de cet essai que vous déciderez de l’achat définitif de votre appareillage.
      Une fois que vous aurez « reconnecté » votre cerveau durant un nombre d’heures suffisant, afin qu’il se réhabitue à entendre les sons de la vie quotidienne, vous serez alors capable de profiter à nouveau pleinement de la vie sans penser à votre audition.

    Voici un bref résumé des différentes étapes :

    • 1er rendez-vous (environ 1 heure)
      Votre audioprothésiste écoute vos besoins, effectue des tests complémentaires, redéfinit avec vous vos attentes et les objectifs de cet appareillage. Une prise d’empreinte du canal auditif peut être éventuellement envisagée. Tous ces examens sont sans douleur..
    • 2ème rendez-vous (environ 1 heure)
      8 à 15 jours après votre 1er rendez-vous, votre audioprothésiste souhaitera vous revoir pour placer les aides auditives sur vos oreilles et effectuer des tests pour vérifier votre adaptation. Il vous expliquera les manipulations à connaître et vous donnera des conseils concernant l’entretien de vos appareils.
    • 3ème rendez-vous (environ 30 minutes)
      Ce troisième entretien intervient 1 à 2 semaines après votre 2ème rendez-vous.
    • L’audioprothésiste prend connaissance de votre ressenti, vos impressions sur votre nouvelle audition, il réajuste les réglages en fonction de vos impressions.
    • 4ème rendez-vous(environ 30 minutes)
      Dernier rendez-vous de vérification à prévoir 3 à 4 semaines après le 3ème rendez-vous.
      L’audioprothésiste vérifie votre satisfaction et en fonction de vos commentaires prolonge la période d’essai. Il complète avec vous les démarches administratives. 
    • Puis tous les 6 à 12 mois, prévoir un rendez-vous de vérification et d’entretien des appareils. Pendant toute la durée de vie de votre appareillage, ce service est inclus dans le prix.

    Lire : Mieux entendre, prix et remboursements

     
     
    © Association France Presbyacousie 2012 | Plan du site | Infos Légales