D’où vient ma perte auditive ?

Vieillissement naturel : la presbyacousie

La vue change avec l’âge. Vers 40 ans environ, on commence à moins bien voir de près :
c’est la presbytie.

De même, l’audition baisse. Vers 50 ans environ, on n’entend plus tous les sons :
c’est la presbyacousie.

Qu’est-ce que la presbyacousie ?

La presbyacousie est l’altération des facultés d’audition liée à l’âge.

Cette altération a des conséquences qui apparaissent à partir de 50 ans et évoluent progressivement. Comme l’ensemble du corps, le système auditif vieillit et ses fonctions régressent ; différentes parties de l’oreille sont concernées mais c’est surtout l’atteinte des cellules ciliées, situées dans la cochlée, qui provoque une diminution progressive des capacités auditives.

Au fil des années, nous perdons notamment la perception des sons aigus qui nous permettent de bien comprendre les mots.

La presbyacousie est aussi le résultat du vécu auditif antérieur. Si vous avez été exposé à des niveaux sonores élevés, dans votre travail ou vos loisirs, vous avez un risque d’atteinte de l’audition plus rapide.

Précisons qu’il existe également une notion héréditaire.

Prévalence (pourcentage de personnes concernées par tranches d’âge)

La prévalence de la presbyacousie est très élevée dans les pays industrialisés, puisque 45% des personnes de plus de 50 ans rapportent de réelles difficultés de compréhension dans les conversations.

D’après une étude EUROTRAK (personnes auto-déclarées)
30% des personnes de plus de 74 ans se déclarent concernées par la presbyacousie,
20% des 65-74 ans
15% des 55-64 ans
11% des 45-54 ans

 
 
© Association France Presbyacousie 2012 | Plan du site | Infos Légales